Quand le cabinet d’avocats pionnier du dommage corporel lance sa communication corporate

Retour sur la création de l’identité visuelle du Cabinet puis la conception et réalisation de son site web.

Prélude : un avocat combatif pour les victimes de dommage corporel

Depuisses débuts dans les années 1970, Maître Benoist André a accompagné descentaines de victimes d’accidents de la vie, et de la route en particulier,vers une juste réparation de leur préjudice corporel. Son action, couplée à laco-fondation d’une association des Avocats des victimes de dommages corporelsen France, a contribué à faire évoluer favorablement la jurisprudence en lamatière. Alors que cette spécialité juridique attire aujourd’hui de nombreuxjeunes avocats et que le cabinet évolue, la direction a souhaité“institutionnaliser” sa place historique avec la création d’une identitévisuelle et d’un site web réalisés dans le strict respect des règles quiencadrent la profession.

No items found.
Episode 1 : l’identité visuelle

Evidence a planché sur des dizaines de traductions graphiques du positionnement unique du Cabinet, qui ont abouti, par une méthode d’entonnoir qui a fait ses preuves pour les logos les plus connus de la planète, à la création du signe parfait.Le logotype créé a ensuite été décliné en cartes de visites, lettres de correspondances et autres tampons officiels.

No items found.
Episode 2 : le site web

Portraits– photos et biographiques –  des avocatsdu Cabinet, timeline historique croisée des grandes dates de la discipline etdu Cabinet, premiers conseils et réponses utiles aux victimes et à leursfamilles… Le site web du Cabinet est un premier contact qui rassure (oui, vousêtes bien au bon endroit pour commencer la réparation de votre préjudice) etinvite à la prise de contact. Car chaque histoire est unique, et rien neremplace l’échange humain. Soulignons ici que l’approche SEO avait ceci decomplexe que les termes précis et stricts utilisés par l’avocat spécialiste dudommage corporel ne rencontrent pas toujours ceux d’une audience – victime,familles, associations d’aides, etc. – dont les connaissances sont trèshétérogènes.

No items found.
No items found.
Epilogue

Etre du côté des victimes, c’est uneresponsabilité, un honneur et un devoir. Il n’était pas question pour nous dedécevoir un Cabinet d’avocats qui peut être fier d’avoir eu un rôle historiqueet d’avoir accompagné des centaines de victimes pour faire pleinement valoirleurs droits. Et on sera très fiers de permettre à d’autres, qui ne viendrontpas par le bouche-à-oreille, de rencontrer l’avocat qui peut leur obtenir lemeilleur!

Ensavoir plus sur le Cabinet :

www.cabinet-andre.com